Gotta catch ’em all

par theoriviere

Je suis assis sur la place arrière gauche du Senic de mon père, toujours le même placement ; ma soeur à droite et moi à gauche. Mais là ma soeur n’est pas là, je suis seul dans la voiture avec mon père, qui conduit. Le Senic est gris, il fait beau je crois, je crois même que je suis en short. Nous allons à l’école, au lieu l’école pas à la journée l’école. Mon père est instituteur, nous allons à l’école un jour où il n’y a pas école. Je suis dans le Senic, à l’arrière et je tiens dans ma main mon bien surement le plus précieux de l’époque : ma game boy. Pocket. Bleu foncé. Dedans, un jeu, LE jeu. POKéMON rouge. Les game boy sont interdits à l’école mais aujourd’hui l’école n’est plus vraiment l’école et je peux ramener ma game boy.

Ce jour est spécial, je m’approche de la fin du jeu, je dois affronter la ligue POKéMON, les dresseurs les plus forts. J’échoue dans la voiture, dans le Senic à l’allé, contre Peter, je crois, le maitre de la ligue. On arrive à l’école, je suis déçu mais le jeu m’a appris à ne pas rester sur une défaite, et place aux activités de l’école sans l’école. On rentre par la porte de derrière. Directement dans sa classe. Il s’installe pour corriger des copies, il m’installe dans l’atelier pour découvrir une activité alors inconnu. Internet.

Le pc est récent, la connexion est bonne, je peux naviguer à ma guise. Des recherches sur lycos je crois ou sur un autre moteur dont j’ai oublié le nom avec un génie. Ma recherche, ma première recherche sur internet. POKéMON bien sur. Je découvre des sites, des images, des secrets. Très vite, il faut rentrer mais je ne suis pas déçu. Dans la voiture, dans le Senic, assis sur la place arrière gauche, je retrouve ma game boy.

Je recommence la ligue, pour la troisième peut être quatrième fois. Pas de soucis pour vaincre Olga et ses pokémons glaces, Aldo et Agatha avec mon Alakazam c’est facile, psyko et c’est gagné. Arrive Peter, le maitre des dragons, plus fort, plus intelligent. Je bat ses premiers pokémons. Arrive son Dracolosse, il est fort. Je le bat, j’exulte, je suis heureux. Mais une surprise m’attend, je dois maintenant affronté mon rival, surement appelé Pierre, mon vrai rival de l’époque mais connu sous le nom de Regis. Le combat est acharné, j’arrive à le terrasser à l’aide de mon équipe solide. Le professeur CHEN m’emmène dans le hall des célébrités, je suis le meilleurs s’ayez j’ai battu la ligue. Se lance ensuite les crédits du jeu.

Ce qui est tragique dans cette histoire, c’est qu’avant d’être rentré chez moi, ma game boy me lâchera, plus de pile et tout sera à recommencé.

Mais cela reste le jour où j’ai battu la ligue de POKéMON pour la toute première fois.

Image

Publicités